Search Dental Tribune

Avant-propos du président

E-Newsletter

The latest news in dentistry free of charge.

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
Malgré des défis, les distributeurs de produits dentaires en Europe réalisent des ventes qui égalent, voire dépassent les niveaux antérieurs à la Covid-19. (Photo : )
ADDE

By ADDE

mer. 22 décembre 2021

save

Chers membres de l’ADDE et de l’industrie dentaire,

Bienvenue dans notre newsletter du mois de décembre, au terme d’une année de défis pour le secteur dentaire. Nous pouvons être fiers du chemin que nous avons parcouru ensemble dans cette situation inédite, de manière à aider nos clients à s’adapter rapidement à la Covid-19 et à continuer de traiter leurs patients pendant la pandémie. Les équipements de protection individuels, le contrôle des contaminations croisées et une tendance croissante à utiliser la dentisterie numérique ont joué un rôle majeur dans cette réponse, de même que l’utilisation de solutions nouvelles pour le secteur dentaire, comme les respirateurs purificateurs d’air électriques.

Depuis notre dernière newsletter, les programmes de déploiement des vaccins ont bien progressé en Europe, avec des taux de couverture vaccinale variés selon les États membres. Bon nombre de pays ont assuré la double vaccination du pourcentage critique de leur population, et s’évertuent actuellement à déployer leur programme de booster ou de troisième injection. Nous apprenons au fil de notre progression que le virus mute rapidement, alors que les vaccins ne nous protègent pas nécessairement d’une contamination. Selon les données disponibles, ils nous évitent des formes graves ou l’hospitalisation. GOV.UK dispose d’un tableau de bord en ligne qui fournit des données en temps réel sur la COVID-19, la progression de la pandémie et la réponse du RU. Quand on considère le nombre actuel de cas par jour, d’hospitalisations et de décès sur 28 jours suite à un résultat de test positif à la Covid-19 et qu’on compare ces chiffres à ceux de l’hiver dernier ainsi qu’à ceux du printemps, on mesure le succès de la science et des programmes de vaccination.

L’enquête de l’ADDE n’a été diffusée que cet été, en raison des difficultés à collecter des chiffres en pleine pandémie. Je vous encourage tous à vous rendre sur la page adde.info et à en télécharger un exemplaire, car c’est un état des lieux et une analyse de l’impact de la COVID-19 sur le secteur dentaire pendant cette période. En fait, comme je l’ai précisé, nous avons répondu correctement. Le chiffre d’affaires de cette année est en passe de rejoindre, voire de dépasser les niveaux antérieurs à la Covid-19.

Des événements exceptionnels font souvent office de catalyseurs pour des changements. Nous sommes impressionnés par la manière dont l’International Dental Show — Verband der Deutschen Dental-Industrie (Association allemande de l’industrie dentaire) — a réagi avec cette solution hybride innovante. À présent, nous préférons participer à des réunions au moyen de Teams ou de Zoom plutôt que de voyager, parce que c’est une utilisation plus efficace de notre temps, c’est meilleur pour l’environnement, et cela minimise le risque de contamination croisée. Le télétravail ou le travail hybride est désormais la norme, et je doute que nous envisagions un retour au travail au bureau uniquement pour plusieurs fonctions. La formation en ligne a un rôle important à jouer dans les ventes à venir et dans les stratégies marketing, de même que l’utilisation croissante des réseaux sociaux et du marketing numérique, avec les connaissances solides des équipes qui ont accumulé plusieurs années d’expérience dans ce domaine. La convergence de la dentisterie numérique et du marketing numérique offre une opportunité passionnante pour nous tous. Nous pensons souvent que notre secteur est « traditionnel » mais, comparé à d’autres secteurs et métiers médicaux, la dentisterie s’avère avoir plusieurs années-lumière d’avance et ouvrir la voie en matière de réforme des soins de santé.

Nous sommes entrés en contact avec chaque membre et chaque association nationale par Teams ou par Zoom cette année, de manière à comprendre leurs attentes spécifiques envers l’ADDE, et nous avons travaillé d’arrache-pied pour intégrer ces aspects dans notre programme et fournir des résultats — le chrome-cobalt n’est qu’un exemple parmi d’autres. En tant que distributeurs, nous avons toujours eu un partenariat stratégique avec les fabricants que nous représentons. L’ADDE continue d’avoir des relations solides avec la Federation of the European Dental Industry (FIDE), association des fabricants européens. Je suis ravi d’annoncer, en cette fin d’année, que nous renforçons cette relation, et que nous allons accueillir plusieurs membres de la FIDE dans les groupes de travail de l’ADDE, pour travailler ensemble à représenter le secteur dentaire européen ainsi que la profession auprès de la Commission européenne dans le cadre de notre programme One Dental Voice EU.

Tandis que l’année touche à sa fin, je vous souhaite ainsi qu’à vos familles de joyeuses et paisibles fêtes, et une année pleine de prospérité et de santé. Bonne année 2022 !

Ed Attenborough
Président de l’ADDE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *